Assemblée générale de SMARA

Ce samedi se tenait à Lyon l’assemblée générale de SMARA à laquelle j’ai assisté.

En présence du Consul  du Mali et d’une assemblée attentive, le docteur Bruno Moulinié, président, a expliqué dans le rapport moral comment toute ONG doit s’intégrer dans le système de santé national lors de la maturation puis de l’éxécution des projets définis avec les partenaires locaux; puis le docteur Claude Pingault a détaillé, avec beaucoup d’humour, l’activité de SMARA tout au long de l’année 2008: elle a repris le thème du président en détaillant pour chacun des projets comment on passait du « FAIRE » au « FAIRE FAIRE » et enfin « au « LAISSER FAIRE »…Le rapport du trésorier appuyé par la nouvelle démarche comptable a été validé par le commisaire aux comptes et approuvé par l’AG. Puis le Professeur Dubreuilh a longuement parlé du soutien qu’il est venu apporter avec le docteur Claude Jacquemard au service d’ORL du CHU de Bamako: le service réalisait bien mal ce pour quoi il existe: avant tout soins appropriés et formation des étudiants et des médecins …L’impulsion donnée par l’équipe SMARA devrait permettre enfin un épanouissement de ce service.

Les maliens présents se sont ensuite exprimé, en particulier les cinq personnes venant pour le compte d’autres ONG se former en  développement local au CIEDEL Lyonnais.

ANIMA, depuis sa création, soutient les actions de SMARA au nord Mali dans la région de Tombouctou d’une part en venant sur le terrain effectuer des missions de médecine scolaire ou  de compagnonnage en médecine générale sur le terrain (CSCOM de Dianké et de Léré), et d’autre part en assurant financièrement quatre bourses pour les étudiants en médecine de Bamako. D’ailleurs lors des missions de compagnonnages en ORL, en dermatologie, en médecine générale, un ou deux boursiers SMARA (9 actuellement) sont  présents. Du fait de l’accord passé avec la faculté de médecine de Bamako ces stages sont validés dans le cursus hospitalier.

SMARA, présent depuis plus de 20 ans, poursuit son action dont le succès se concrétise par la médecine scolaire prise en charge par les soignants locaux sous la gouverne de l’association. Sur le plan de l’ophtalmologie également  SMARA a pu opérer de nombreux cas de cataracte à Niafounké et à Goundam; là aussi  est assurée une formation lors de la participation d’un médecin issu de l’IOTA (Institut d’Ophtalmologie tropicale appliquée)…Insistons aussi sur l’action menée dans le cadre de la protection « Mère -enfant » avec la formation des matrones traditionnelles, et surtout celle en échographie et gynécologie des  médecins sur le terrain.

N’oublions pas qu’ont été publiés un guide de dermatologie ainsi qu’un manuel sur la médecine à l’école qui obtiennent un franc succès auprès des intéressés.

L’assemblée s’est terminé par un »pot » de l’amitié…

http://www.smara.fr

Comments

  1. Bonjour Monsieur,

    Je suis orthoptiste à Bruxelles.
    J’ai visité avec attention votre blog.
    J’ ai vu que des ophtalmologistes et des opticiens sont engagés dans des missions au sein de votre association. J’ aimerais savoir si en tant qu’orthoptiste je pouvais également apporter mon soutien.

    Dans l’attente de votre réponse.
    Je vous prie d’agréer, Monsieur, mes sincères salutations.

    Melle CAMPION Célia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *