Récit de la mission médicalisée sur les îles de Basse Casamance chapitre 3

Retour sur Ziguinchor en remarquant le long de la route une plantation de palétuviers qui baigne dans l’eau de la Casamance à marée haute : les jeunes plants sont destinés à un grand programme de renouvellement de la mangrove en des lieux où elle a été dévastée par l’homme; ce programme est mis en oeuvre par une ONG locale « OCEANIUM » que nous félicitons vraiment pour cette salutaire et extraordinaire action de reboisement…Depuis le mois de septembre, 150 villages se sont rassemblés bénévolement pour planter cinq millions de palétuviers.
Très impliqué dans la protection durable de l’environnement marin, « Océanium » présidé par Haïdar El Ali  lutte avec une énergie étonnante pour informer , sensibiliser le public,  et pour interpeller les scientifiques, les professionnels de la mer et les pouvoirs publics.
Nous retrouvons l’équipe à notre hôtel dans le jardin duquel se promène un pélican et une huppe couronnée fort placides…

p1010974.1243056633.JPG

Nous passerons un long moment avec trois pharmaciennes de PAH (Pharmacie Aide Humanitaire) dont fait partie Agnès la « potarde » du groupe, qui effectuent un séjour prolongé en Casamance pour disucter avec elles comment elles pourraient, avec le soutien d’ANIMA, apporter une information aux Comités de Santé sur leurs droits et leurs devoirs afin d’améliorer en particulier les relations entre les agents de santé et les membres de ces comités chargés de la gestion des cases de santé. Le matin, lors de notre entrevue avec le médecin-chef régional nous avons longuement évoqué le sujet en précisant bien que nous ne voulions pas nous substituer aux chefferies médicales de district chargées de la formation de ces comités.
Diane et Igor sont encore en Casamance sur leur voilier « Missterre » alors que « Coriolis » qui nous avait accompagné lors de notre mission de janvier a gagné les îles du Cap Vert et ensuite le Brésil avec, à son bord, nos amis Yann et Elsa.

Comments

  1. Monsieur

    Auriez vous la gentillesse de me dire si possible rapidement quel est le nombre de cartons (compresses etc ) qui vous interessent .nous en avons actuellement 5 mais pouvons y joindre des cartons d’aliments hypereprotéinés avec les pompes correspondantes.
    bravo pour votre site
    bien cordialement
    Céline i

    une amie de St Ferreol a eu une conversation avec Madame Sophie Mailhé
    lors de son séjour à l’hopital de Nyons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *