Petit homme avec un coupe-coupe

A chacun de nos séjours sur l’île de Kouba nous étions assurés, chaque matin,  de voir passer, avant 7 heures, un petit homme qui nous semblait très vieux mais avançait d’un bon pas malgré son énorme cyphose (en rapport probablement avec une spondylarthrite ankylosante), muni de son éternel coupe-coupe, pour s’en aller travailler aux champs…Tous les soirs vers 17 heures il passait en sens inverse, marchant toujours du même bon pas, revenant de la brousse pour rentrer chez lui.

Nous n’avons jamais osé le prendre en photo…Il nous faisait signe gaiement à chacun de ses passages…

Nous apprenons ce matin, sans autres précisions, qu’il vient de décéder…

Nous saluons sa mémoire et présentons nos condoléances à sa famille et en particulier à son fils Marcel.

Présentation complète de notre association en date du 31 mai sur ce blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *