Trafic des faux médicaments

« Le trafic des faux médicaments. Comment le combattre ? »,
la Mutualité
Française organise un colloque sur ce thème, le vendredi 15 octobre 2010 à
Paris
http://www.mutualite.fr/L-actualite/Kiosque/Communiques-de-presse/Le-trafic-des-faux-medicaments.-Comment-le-combattre-la-Mutualite-Francaise-organise-un-colloque-sur-ce-theme-le-vendredi-15-octobre-2010-a-Paris
La Mutualité Française, qui fédère la quasi-totalité des mutuelles santé en
France, organise en partenariat avec la fondation Chirac et la fondation
Pierre Fabre, le vendredi 15 octobre prochain, de 9h00 à 12h30, au Palais
Brongniart, à Paris, un colloque intitulé : « Le trafic des faux médicaments.
Comment le combattre ? ». A cette occasion, Roselyne Bachelot-Narquin,
ministre de
la Santé et des Sports interviendra sur ce thème en ouverture du
colloque au côté de Jean-Pierre Davant, président de
la Mutualité Française.

Ce colloque articulé autour de deux temps, constats et propositions, est
ouvert à tous ceux qui souhaitent s’informer et confronter leurs points de
vue sur le trafic des faux médicaments. De nombreux acteurs sont invités à
débattre, notamment des professionnels de santé, de la lutte contre les
trafics organisés et des industriels.
Rappelons que les faux médicaments représentent 10% du marché mondial du
médicament. Leur trafic, en progression constante, tue davantage que la
drogue dans les pays du Sud. Avec la vente de médicaments sur Internet, le
phénomène se développe également dans les pays du Nord.

Acteur de santé reconnu,
la Mutualité Française conduit une politique du
médicament fondée sur l’utilité et le bon usage. Elle favorise également la
création de mutuelles ou de systèmes solidaires de protection sociale
partout dans le monde, notamment dans les pays du Sud. L’organisation de ce
colloque illustre sa volonté de contribuer à la sensibilisation de tous les
acteurs du système de soins à cet enjeu majeur de santé publique.

Deux partenaires sont associés à l’organisation de ce colloque :
– la fondation Chirac, qui a lancé, avec l' »Appel de Cotonou » en octobre
2009, une campagne de mobilisation contre le trafic des faux médicaments et
a défini un certain nombre d’actions à mettre en ouvre ;
– la fondation Pierre Fabre qui a pour objet, dans un but humanitaire, d’améliorer
les conditions dans lesquelles les populations déshéritées des pays
émergents ont accès aux médicaments.

Ce colloque est ouvert au public, sur inscription : www.mutualite.fr
Il est également ouvert à la presse, sur inscription : abruez@mutualite.fr

******************

Le trafic des faux médicaments : Comment le combattre ?
La Mutualité française
En partenariat avec : Fondation Chirac, Fondation Pierre Fabre
Palais Brongniart, Place de
la Bourse
75002 Paris

Présentation de notre association en date du 31 mai sur ce blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *