Crise casamançaise: le Sénégal rompt ses relations avec l’Iran

http://www.rfi.fr/afrique/20110225-le-senegal-gambie-renforcent-securite-frontiere-casamancaise

Alors que ces dernières années le président sénégalais avait soutenu l’Iran dans le dossier nucléaire en particulier, le Sénégal a rompu mercredi ses relations diplomatiques avec l’Iran qu’il accuse d’avoir fourni, via la Gambie, des armes aux rebelles indépendantistes casamançais; les violences ont provoqué depuis Noël 2010 la mort d’une quinzaine de militaires sénégalais dans le conflit qui oppose l’état au « Mouvement des forces démocratiques de Casamance ».

D’autre part la Gambie et le Sénégal ont décidé d’assurer conjointement, contre les exactions du MFDC, la sécurité le long de la frontière sud entre le deux pays. Rappelons que le Sénégal francophone enserre comme un fer à cheval la Gambie anglophone et que la voie terrestre directe entre Dakar et Ziguinchor traverse justement la Gambie, du nord au sud.

ANIMA vous est présentée en date du 15 novembre sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *