Appels au dialogue en Casamance

RFI nous communique ces nouvelles.

 

http://www.rfi.fr/afrique/20120101-senegal-archeveque-dakar-appelle-dialogue-casamance

 

Les messages d’appel au dialogue en Casamance se multiplient. Ce dimanche 1er janvier, c’est le cardinal Théodore Adrien Sarr, l’archevêque de Dakar, qui a dirigé la messe du 1er de l’An à Ziguinchor. Il appelle au dialogue entre le gouvernement et les membres du MFDC.

Pour sa première homélie à la cathédrale Saint-Antoine-de-Padoue de Ziguinchor, le cardinal Théodore Adrien Sarr a adressé un message de paix, empreint d’une touche de réalisme. Le cardinal s’adresse à la fois au gouvernement, aux rebelles du Mouvement des Forces démocratiques de Casamance, le MFDC, et aux pays voisins, la Gambie et la Guinée-Bissau. « Personne ne peut éteindre le feu par le feu », dénonce-t-il en s’adressant d’abord au gouvernement. Le cardinal fustige « la négligence et la mauvaise foi de certains responsables » dans la gestion de cette crise. Et de s’indigner : « Comment ne pas dénoncer ici la rare cupidité de personnes cherchant à s’enrichir à partir de cette guerre, aux dépens des populations locales ».

L’archevêque de Dakar est tout aussi franc envers les factions du MFDC. « Cultivez la conviction, dit-il, que la solution de vos revendications se trouve ailleurs que dans la guerre ». Pour l’Eglise, il ne fait pas de doute : la solution militaire a montré ses limites. Elle en appelle une fois de plus au dialogue. Samedi 31 décembre, dans son discours à la nation, le président sénégalais a d’ailleurs réitéré son offre de « mettre en œuvre des mesures de réinsertion sociale en faveur de tout ceux qui acceptent de déposer les armes

Présentation de notre association à la date du 23 décembre sur ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *